Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Qui sommes-nous ? Fonctionnement du CLAP Qu'est ce qu'un bilan CLAP ? Le bilan en pédopsychiatrie
Actions sur le document

Le bilan en pédopsychiatrie

Réalisé par le Dr Nelly LE DUIGOU

Dans le cadre des troubles des apprenthssaes( il est nécessaire de faire une évaluation de la personnalité et du comportement de l'enfant pour :

  • Savoir s'il existe un trouble développemental qui atteint également le développement psycho-affectif de l'enfant : il ne s'agit pas alors d'un trouble spécifique des apprentissages, mais d'une pathologie plus complexe : trouble envahissant du développement, retard d'organisation cognitive dû à des troubles psycho-affectifs de la petite enfance, dysharmonie évolutive de la personnalité...
  • Savoir s'il existe des troubles psychologiques (anxieux ou dépressifs), qui empêchent l'enfant d'être disponible pour les apprentissages et d'investir l'école. Le trouble peut être à l'origine des difficultés cognitives scolaires, mais il peut également en être la conséquence et renforcer l'échec scolaire...

Le pédopsychiatre peut donner également une évaluation fine de la qualité relationnelle, des capacités de communication dans l'interaction, qu'elle soit langagière ou non. C'est ce qu'on appelle 'la pragmatique du langage". Cela permet de renforcer l'analyse clinique du langage oral en situation spontanée, quand les enfants consultent pour un trouble de langage oral. Dans ce cas, une partie de la consultation est filmée pour une analyse fine du corpus du langage, des capacités interactives de l'enfant, et mesurer des progrès par la suite quand les enfants sont revus.

La consultation pédopsychiatrique au CLAP dure environ une heure. Les bilans fournis par la famille sont très importants pour mesurer l'évolution de l'enfant et relativiser l'observation directe. Dans la mesure du possible, l'enfant est vu seul puis une concertation avec les parents est proposée.

Lorsque le diagnostic de personnalité pose problème, on peut demander des tests psychologiques secondaires (qui sont faits alors dans le service de psychiatrie du Dr KABUTH, à l'hôpital d'enfants, ou par le psychologue du CMP de secteur si l'enfant est déjà suivi).

Par Le Duigou NellyDernière modification 26/03/2009 12:47
« Novembre 2017 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :